Revue de presse 30 ans Marc Dorcel

0

Le porno, une affaire de couple

Le film X n’est plus réservé à une minorité masculine et apparaît comme un phénomène intégré à la vie sexuelle des Français, au point que le visionnage n’est plus une expérience honteuse et solitaire, mais une vraie affaire de couple. C’est la conclusion d’un sondage Ifop réalisé pour le groupe Marc Dorcel, leader français de la production pornographique qui fête ses 30 ans.

Lire la suite sur 20minutes.fr

Les Dorcel, entrepreneurs dans le « X » de père en fils

Surnommé le « pape français du porno », Marc Dorcel, 72 ans, numéro 2 européen du secteur après le suédois Private, fête mercredi 40 ans de carrière au service d’une pornographie « chic et sophistiquée », selon son credo transmis à son successeur, son fils Grégory, 35 ans.Depuis 1968, Marc Dorcel qui a connu toutes les censures au gré de l’évolution des moeurs, « de De Gaulle à Mitterrand », s’amuse-t-il, revendique des productions « excitantes pour les hommes et acceptables pour les femmes, refusant « le vulgaire et le sordide, et encore plus la médiocrité ».

Lire la suite sur leparisien.fr

L’enquête Sexe, Média et Société livre ses chiffres

Cet été, l’institut de sondages Ifop a mené, pour le compte de la société Marc Dorcel, une enquête baptisée « Sexe, Média et Société » sur les usages et modes de consommation en matière de pornographie. Une première en la matière ! En voici les résultats…

Lire la suite sur allocine.fr

Dorcel, le X et les Français: envie d’un plan com ?

Alerte rose, éloignez les enfants de l’ordinateur, nous allons nous pencher sur «la seule grande griffe du X mondiale, où l’excellence dans l’exécution sert de catalyseur d’excitation et d’acceptabilité par le plus grand nombre» . Y’a pas à dire, chez Marc Dorcel , on réserve aux dossiers de presse le même traitement qu’aux postérieurs des actrices : c’est bien léché, bien maquillé.

Lire la suite sur liberation.fr

Médias – Le porno entre dans les mœurs

L’industrie du film coquin n’a-t-elle pas tour à tour contribué à l’essor du magnétoscope, du DVD, de l’internet, de la télévision payante et récemment de la vidéo à la demande ? La réponse est affirmative. « Du point de vue sociétal, en faisant du film pour adultes un produit acceptable par la femme, le label a fait bouger les mentalités : petit à petit le X est devenu un divertissement pour les hommes et pour les femmes, en un mot pour le couple », indique Grégory Dorcel, directeur général de l’opérateur multimédia.

Lire la suite sur francesoir.fr

La famille Dorcel sous X de père en fils

L’empire de l’indé­cence souffle ses 30 bougies! Véri­table insti­tu­tion française du film pour adultes, la maison Marc Dorcel a en effet vaillam­ment résisté aux ciseaux de la censure, aux taxes exor­bi­tantes qui touchent le X et aux nouvelles tech­no­lo­gies.

Lire la suite sur gala.fr

Dorcel: « Le porno, c’est de la culture »

Fils de son père et directeur général du groupe Marc Dorcel, Grégory Dorcel aborde le porno sous un angle économique et social. S’appuyant sur un sondage qu’il a commandé à l’Ifop, il brosse le portrait de la sexualité des Français. Un constat en ressort: « Le porno s’est démocratisé. »

Lire la suite sur lejdd.fr

Le film pornographique intégré à la vie sexuelle des Français

L’émergence des chaînes câblées et d’internet comme moyens d’accès au X, entraîne démocratisation et banalisation du genre. Le principal enseignement est que les Français sont aujourd’hui décomplexés vis-à-vis du X », a expliqué à l’AFP François Kraus, chargé de l’étude rendue publique mercredi et réalisée pour le groupe Marc Dorcel, leader français de la production pornographique.

Lire la suite sur ladepeche.fr

Les Françaises et le porno : quand les tabous sautent

Notre société Le film porno est désormais intégré à la vie sexuelle des Français(es). Les hommes ne sont pas seuls concernés : les femmes admettent aussi voir des films X – plus facilement en couple que seules.

Le film X n’est plus réservé à une minorité masculine et apparaît comme un phénomène intégré à la vie sexuelle des Français, au point que le visionnage n’est plus une expérience honteuse et solitaire, mais une vraie affaire de couple, selon une enquête de l’Ifop. « L’émergence des chaînes câblées et d’internet comme moyens d’accès au X, entraîne démocratisation et banalisation du genre. Le principal enseignement est que les Français sont aujourd’hui décomplexés vis-à-vis du X », explique François Kraus, chargé de l’étude rendue publique mercredi et réalisée pour le groupe Marc Dorcel, leader français de la production pornographique.

Lire la suite sur tf1.fr

Industrie du X : « Couper les accès aux sites pirates » au lieu d’accuser l’internaute

Aux côtés du cinéma et de la musique, le X fait partie des industries les plus piratées sur Internet. Alors que le projet de loi Hadopi fait son grand retour devant l’Assemblée nationale, mardi 15 septembre, Grégory Dorcel, directeur général de l’éditeur de films X du même nom, regrette la logique de stigmatisation du consommateur. Pionnier de l’offre légale de téléchargement sur Internet, il reproche au gouvernement une profonde méconnaissance des modes de consommation sur le Web.

Lire la suite sur lemonde.fr

Les Françaises décomplexées sur le porno en couple

Le film X n’est plus réservé à une minorité masculine et apparaît comme un phénomène intégré à la vie sexuelle des Français, au point que le visionnage n’est plus une expérience honteuse et solitaire, mais une vraie affaire de couple, selon une enquête de l’Ifop rendue publique mercredi 9 septembre.
« L’émergence des chaînes câblées et d’internet comme moyens d’accès au X entraîne démocratisation et banalisation du genre. Le principal enseignement est que les Français sont aujourd’hui décomplexés vis-à-vis du X », a expliqué François Kraus, chargé de l’étude rendue publique mercredi et réalisée pour le groupe Marc Dorcel, leader français de la production pornographique.

Lire la suite sur nouvelobs.com

Films pornos : Canal+ devancée par Internet

Marc Dorcel, pape du porno chic, s’est offert un sondage Ifop à l’occasion des 30 ans de son activité. On y apprend que le film porno de Canal+ (vu par environ 230.000 personnes le premier samedi du mois) n’est plus le principal accès aux films X. Comme on s’en doutait, ce sont les sites Internet gratuits qui, à 45 %, sont devenus le moyen d’approvisionnement principal, devant Canal+ (35 %), les DVD achetés (22 %) ou empruntés à des proches (24 %). La population des plus de 50 ans reste la plus nombreuse dans les salles de projection dédiées ou les chaînes de cinéma offrant du hard. Le physique des acteurs et actrices est prépondérant dans le choix pour 62 % des sondés – 73 % chez les hommes -, devant le prix (51 %), le scénario (58 %) et le thème du film (48 %).

Lire la suite sur lepoint.fr

Sondage IFOP pour Marc Dorcel : les Françaises aiment les films X !

A l’occasion du 30e anniversaire des vidéos Marc Dorcel, le maître incontesté du porno chic à la française a commandé un sondage IFOP. On en sait plus sur le goût des Français pour les films pornos.

Lire la suite sur plurielles.fr

Porno : Dorcel a 30 ans, et s’il se mettait à exciter les femmes ?

Marc Dorcel Productions, dernier producteur français de taille dans l’industrie du X, fête ses 30 ans. Annoncée en grande pompe, une enquête Ifop sur « Les Français et le X » accompagne cet anniversaire et a été reprise par de nombreux médias.

Lire la suite sur nouvelobs.com


Contact Presse

presse@dorcel.com / +33 (0)1 45 67 93 30

Share.

Comments are closed.