Revue de presse 35 Ans Dorcel

0

Portrait de Marc Dorcel pape du porno et Éros très discret

PORTRAIT – Marc Dorcel, 80 ans, est un nom connu de tous les Français. Un nom qui est devenu une marque, celle qui a fait entrer la luxure dans les foyers français. A l’occasion de ses 35 ans d’activité, rencontre avec un homme discret et élégant, à des années-lumière de l’idée qu’on pourrait se faire du magnat du porno français.

Lire la suite sur metronews.fr

Joyeux anniversaire Marc Dorcel !

Agé aujourd’hui de 80 ans, Marc Dorcel était sûrement loin d’imaginer en 1979 l’ampleur qu’allait prendre son empire lors qu’il fit le pari fou de se lancer dans la production de son premier film pour adulte. Le succès de « Jolies Petites Garces » a été immédiat et les sexshops se sont arraché le film pourtant proposé à un prix très élevé. Les bénéfices ont été énormes et il s’en est alors suivi de nombreuses autres productions, pour proposer aujourd’hui un catalogue de plus de 800 films distribués dans le monde entier.

Lire la suite sur ystyle.fr

Marc Dorcel célèbre ses 35 ans de films X

Le petit monde du X s’est retrouvé vendredi soir au Chalet des Îles, dans le bois de Boulogne à Paris. Près d’un millier de fêtards venus célébrer le succès de l’entreprise Marc Dorcel, spécialisée dans le porno depuis 35 ans.

Lire la suite sur leparisien.fr

Soirée classée X pour les 35 ans de l’entreprise Marc Dorcel

Anna Polina embrasse Sébastien Barrio. Marc Dorcel, le dynamique octogénaire, souffle ses bougies. Pendant ce temps Karl Zéro parle avec Philippe Vandel, l’ancien présentateur du journal du hard sur Canal +. Les acteurs sont heureux de se retrouver dans ce pince-fesse sulfureux.

Le petit monde du X s’est retrouvé vendredi soir au Chalet des Îles, dans le bois de Boulogne à Paris.

Lire la suite sur leparisien.fr

Karl Zéro et son épouse, masqués pour la chaude soirée libertine de Marc Dorcel

On aurait pu penser que l’anniversaire des 35 années d’existence de la sulfureuse société de films X Marc Dorcel se déroulerait dans un énorme lit rempli à craquer de jeunes femmes dévêtues. Que nenni, la folle soirée s’est déroulée vendredi 10 octobre, à Paris. Mais heureusement, jeunes femmes et apollons dénudés étaient quand même de la partie.

C’est dans une ambiance chaude et libertine que Marc Dorcel en personne avait donné rendez-vous à ses actrices phares, ses proches et de nombreux VIP pour fêter cette date symbolique. Les plus grands noms de la maison Dorcel, Oksana, Lola Rêve, Nomi ou encore Alban Ceray étaient tous présents.

Lire la suite sur purepeople.com

On a testé… le bal masqué du roi du porno

Masques de carna­val et filles lascives, c’était ambiance Eyes Wide Shut au bois de Boulogne pour fêter l’an­ni­ver­saire du papy de l’in­dus­trie du X, Marc Dorcel. On y était.

Lire la suite sur voici.fr

Marc Dorcel // La Saga du papy porn

Marc Dorcel // La Saga du papy porn

Lire la suite sur canalplus.fr

Dorcel dans tous ses ébats

Vendredi 10 octobre, Châlet des Iles, Bois de Boulogne, à Paris. Près d’un millier de fêtards se retrouvent dans un «pince-fesses» un peu olé-olé, où le costume-cravate côtoie des jeunes femmes en petite tenue. Il faut dire que l’organisateur de cette soirée à 600 000 euros n’est autre que Marc Dorcel, le pape français des films «pour adultes» qui fête les 35 ans de sa florissante PME familiale qui ne connaît pas – trop – la crise, avec 30 millions euros de chiffre d’affaires en 2013. Un secteur singulier donc, mais son actuel dirigeant, Grégory Dorcel, 40 ans, fils de Marc et diplômé d’une école de commerce parisienne, l’ISG, se voit en patron «normal». Il applique de fait des recettes marketing on ne peut plus classiques. Tour d’horizon du système Dorcel.

Lire la suite sur strategies.fr

Marc Dorcel. L’empire du film X fête ses 35 ans

Marc Dorcel a soufflé ses 35 ans de carrière dans l’industrie du film porno vendredi soir à Paris avec une soirée classée X.

Marc Dorcel est le numéro 1 du film X en France et en Europe avec près de 1000 productions. Un empire qui a réussi le passage de l’édition du livre érotique en 1968 au premier film vidéo sans se faire bouffer par Internet.

Lire la suite sur ouest-france.fr

Share.

Comments are closed.