Revue de presse EmojX

0

#EmojX : MARC DORCEL crée un nouveau langage érotique – MARC DORCEL – agence Rosbeef!

En 2015, no tabou avec le plaisir solo ou à plusieurs… Rosbeef! à l’origine de la campagne « Lola écrit au Père
Noël » en 2013, accompagne de nouveau MARC DORCEL en 2015 pour décomplexer l’achat de sex toys.
L’agence réalise le film Beatbox et accompagne sa sortie avec des #EmojX, en réponse à la censure
de l’émoji aubergine par Instagram, détourné par les internautes qui l’utilisent comme un élément
pornographique.

Lire la suite sur lareclame.fr

#EmojX : quand Rosbeef crée l’émoi social pour Marc Dorcel

Hier, journalistes et bloggeurs ont reçu une mystérieuse boîte dorcelstore.com recélant un mini coq, un tout
petit ballon de foot et un sapin miniature. Rien de bien coquin là dedans? Sauf à traduire… Emoi et buzz se
sont emparés des médias sociaux. Ces objets, une fois traduits en anglais (allez-y, nous sommes prudes
chez CB News), servent de rampe de lancement à la campagne #EmojX signée Rosbeef. En amont, la
marque explique vouloir continuons de militer pour le plaisir, solo ou à plusieurs, sans tabou, à l’heure où
les réseaux sociaux se mettent parfois sur son chemin… Et de parler aubergine, boycotée sur Instagram
pour avoir été détournée par les internautes qui souhaitaient parler de #EmojX.

Lire la suite sur cbnews.fr

#EmojX : Dorcel Store contre la censure

Dorcel se différencie des autres boites dans le porn français car elle se définit avant tout comme une
marque. La production de films étant une activité parmi d’autres, on retrouve également chez eux de la VOD
(Dorcelvision), de la SVOD (Xillimité), la vente de sextoys (Dorcel Store), la fabrication de sextoys, du B2B
ou un magazine. Comme toute bonne marque, Dorcel se doit d’être présente dans l’espace public mais
comme toutes les sociétés issues du monde de l’adulte, le budget publicité est quasi inexistant. Qu’à cela
ne tienne, dans le porn on a quand même des idées.

Lire la suite sur letagparfait.com

Share.

Comments are closed.