Revue de presse MIPTV

0

Comment le roi français de la porno a étendu sa marque sur le Web

Tenez-vous le pour dit : 91 % des Français ont déjà regardé de la pornographie ; 43 % en consomment régulièrement ; 18 % des femmes s’y sont intéressées ; 36 % des téléchargements sont de la pornographie. Gregory Dorcel, directeur général de Marc Dorcel, le leader européen du divertissement pour adultes, était au MIPCube cette année pour souligner le 35e anniversaire de l’entreprise fondée par son père.

Lire la suite sur lienmultimedia.com

Films X : après le DVD, la VOD, la 3D, bientôt l’Ultra HD !

Plus de 70% des Américains et surtout 91% des Français ont déjà regardé un film X. C’est ce qu’a révélé Marc Dorcel au MIPTV de Cannes (7‑10 avril) à l’occasion de son 35e anniversaire.

Si 91% des Français avouent avoir déjà regardé un film pour adultes, 20% d’entre eux consomment ce genre de programme tous les mois.

Lire la suite sur avcesar.com

Chez Marc Dorcel, le client prend le pouvoir

Marc Dorcel fête ses 35 ans dans un secteur en rapide évolution, où le gratuit a supplanté le payant comme nulle part ailleurs.

“Dans un marché où 95 % de la consommation se fait gratuitement sur le Web, les abonnés sont une niche dont il faut prendre particulièrement soin”

Lire la suite sur lettreaudiovisuel.com

9 français sous 10 ont regardé un film pour adulte

Marc Dorcel dévoile le résultat d’une étude sur l’intérêt des français pour les contenus pour adultes. L’entreprise, spécialisée dans les contenus pour adultes et éditrice de plusieurs chaînes TV erotiques et pornographiques, et qui célèbrera ses 35 années d’existance pendant le MIPTV à Cannes la semaine prochaine, a réalisé une étude avec l’institut IFOP.
Cette étude a révélé que 91% des français ont regardé un film pour adulte, dont 20% en regarde plus d’un par mois.
A l’occasion du MIPTV, Dorcel tiendra une conférence à l’auditorium Esterel (Palais des Festivals), lundi 7 avril à 14h15. La conférence abordera le sujet de la mutation de l’industrie et des stratégies à adopter face à la génération « à la demande ».

Lire la suite sur telesatellite.com

Share.

Comments are closed.