Revue de presse

Accueil Fleche Fil d'ariane  Marc Dorcel GroupDorcel Fleche Fil d'ariane  Marc Dorcel GroupEspace presse Fleche Fil d'ariane  Marc Dorcel GroupRevue de presse Fleche Fil d'ariane  Marc Dorcel GroupRevue de presse UPLUST
Horloge Marc Dorcel15 décembre 2015

Revue de presse UPLUST

L’instagram du X

Pour « permettre à une personne qui veut communiquer de façon un peu plus sexy sur les réseaux sociaux, j’ai imaginé de développer un équivalent d’Instagram », explique le Français Quentin Lechemia, jeune créateur d’Uplust, précédemmentbaptisée Pornostagram. La plateforme qui permet essentiellement le partage de photos a été lancée mi-2013 et compte aujourd’hui 220.000 utilisateurs actifs, majoritairement aux Etats-Unis. Calquée sur un modèle de start-up, la société n’a pas encore mis en place de business model (il sera prêt dans quelques semaines) et a fait entrer au capital la maison Marc Dorcel..

Lire la suite sur trends.levif.be

28 258 personnes regardent du porno en ligne… chaque seconde

Les infographie ont eu leur moment de gloire mais le soufflé est pas mal retombédepuis et elles ont fini par disparaître de la surface des internets. Paix à leur âme. Cette création risque cependant de bien marcher et ce pour une raison assez
évidente : elle parle des sites pornographiques, avec plein de chiffres tous plus intéressants les uns que les autres.
Cette image ne tombe évidemment pas du ciel. En réalité, elle a été conçue par le site Uplust.com, un réseau social amateur très… euh… suggestif. Ce n’est rien de le dire.

Lire la suite sur fredzone.org

LE SEXE DIGITAL, EN CHIFFRES

Le saviez vous ? Chaque seconde, 28 258 personnes regardent du porno en ligne, les sites X cumulent plus de trafic qu’Amazon, Netflix et Twitter réunis, et Marseille est la ville la plus exhib’ de France.
Depuis 2013, Uplust, anciennement Pornostagram, 1er réseau social adulte noncensuré (Marc Dorcel vient de rejoindre la partie), propose une alternative à la censure imposée par Facebook et Instagram, entre autres.

Lire la suite sur gqmagazine.fr

Uplust, la start-up du X qui a séduit Marc Dorcel

11 n’en est pas à son premier coup d’éclat. Le Lyonnais Quentin Léchémia, à peine 24 ans, tête d’ange et bien propre sur lui, assume sans complexe sa plongée dans le business du porno. Il a lancé Uplust en 2013, un réseau social destiné à partager des selfies coquins, voire porno…
D’amateurs et amatrices ! À l’origine baptisée PornoStagram, ce qui déplut à Facebook (propriétaire d’Instagram) qui l’avait sommé de changer de nom, Quentin Léchémia a rebaptisé sa start-up Uplust.
«Nous atteignons les 250000 utilisateurs et 1,2 million de pages vues par jour», se réjouit celui qui s’est payé le culot d’appeler Marc Dorcel…

Lire la suite sur leprogres.fr

UPLUST : l’Instagram du X !

UPLUST, un réseau social pour adultes qui ne connaît pas la censure. Des milliers de photos sexy et érotiques circulent sur la plateforme.UPLUST se présente comme le premier réseau social à autoriser la nudité et les photos osées (attention périphrase !) sur sa plateforme. Le site a récemment fait peau neuve en changeant de nom et en lançant une version française. L’ancienne appellation du site, « Pornostagram », en dit long sur son contenu et sur les licences que peuvent se permettre les utilisateurs.

Lire la suite sur bibamagazine.fr

Partagez cette revue de presse sur les réseaux sociaux